1
  • $options.id_post:
  • $options.slug:
  • https://filament2print.com/fr/blog/_.html
  • es
  • gb
  • pt
  • fr
  • PEKK avec Fibre de Carbone

    Nouveau produit

    22 Produits

    449,00 €HT
    543,29 €TTC

    Demander des informations

    Le PEKK CF est un matériel avancé qui contient une fibre de carbone utilisé dans l'ingénierie pour réaliser des pièces résistantes mécaniquement, résistants aux éléments chimiques et ignifuges.

    Le PEKK CF (PolyEtherKetoneKetone) (JNM 2712) se considère comme un polymère avancé de l'ingénierie, qui appartient à la famille des PAEK, mélangé avec fibre de carbone. Le fibre de carbone est un matériel pseudo-amorphe qui lui offre au PEKK un plus bas point de fusion, de cristallisation plus lente et elle maintient, la température de haute cristallisation (Tg=160 º). Cette union renforce aussi la stabilité structurelle, en améliorant les propriétés mécaniques et d'une impression. Par cela le PEKK CF a gagné un poste entre l'un de deux matériels plus puissants et facile d'utiliser à l'intérieur d'une impression 3D FDM/FFF. De plus, ce matériel concourt à un niveau général avec les thermoplastiques plus utilisés dans l'industrie de l'ingénierie (polisulfonas, des sulfures de polifenileno et policetonas).

    En on s'appuyant sur la grande expérience et sur ses beaucoup d'années de recherche, le grand fabricant français Nanovia a obtenu le PEKK CF JNM 2712. Le JMN 2712 se comporte d'une manière stable dans tous les domaines ce qui permet son utilisation dans une imprimante 3D FDM. Ensuite observe la structure moléculaire du JNM 2712.

    JNM 2712

    Figure 1: PEKK CF JNM 2712. Source: Nanovia

     

    Le filament PEKK présente toutes les qualités qu'un matériel avancé requiert. Il est matériel offre une haute température de fonctionnement et une température maximale de travail constant avec une pression de 1.8 MPa de plus de 139ºC. À l'égard d'autres matériels (NylonStrong), l'avantage principal consiste en ce qu'à ces températures les propriétés mécaniques ne varient pas presque. Cela est grâce à ce que sa grande stabilité dimensionnelle, améliorée grâce à la fibre de carbone, maintient la forme structurelle même après avoir élevé la température, quelque chose d'impensable avec la majorité de matériels existants dans l'impression 3D FDM/FFF.. Ces qualités sont utilisées pour réaliser des outils de je moule par injection de court cycle, d'outils de laminé d'une fibre de carbone et d'autre type de moules qui sont soumis aux valeurs élevées de pression et de température (Autoclave). À l'intérieur de ce type de moules de haute résistance les utilisés sont pour le processus de vulcanisation de plastiques, comme le caoutchouc. Grâce au PEEK CF on peut réaliser des moules de manière plus rapide, simple et bon marché que les actuels moules en acier.

    L'avantage principal de ce matériel à l'égard des autres de la même famille est que la résistance chimique. Les valeurs de résistance aux éléments chimiques sont supérieures même à ceux-là du PEI et PEI CF. Le PEKK CF est résistant à une grande liste de fluides : des hydrocarbures halogènes (benzène), des fluides de l'automobile (liquide réfrigérant), un alcool et des solutions aqueuses (eau de la mer). Cette qualité près de sa basse densité (1.27 g/cm3) et à être un matériel ignifuge, fait que le PEKK CF est un matériel très commun pour réaliser des pièces finales de dépêches de moteurs dans le domaine de l'aéronautique et l'automobile par que des liquides, des huiles et des gaz s'écoulent.

    Application de l'ingénierie

    Figure 1: Application de l'ingénierie. Source: Nanovia

     

    Un peu très important, à l'heure de fabriquer des pièces pour l'ingénierie, c'est qu'il n'interfère pas produisez des dérivations de courants électriques. Le PEKK avec fibre de carbone présente une grande stabilité dieléctrica (une résistance quand un matériel isolant de l'électricité s'est transformé dans conductivo) en pouvant fabriquer des pièces isolantes pour des circuits électroniques ou des carcasses pour des prises de courant électrique. En particulier, l'application de ce matériel dans des circuits électroniques est idéale pour assurer le fonctionnement, puisque le PEKK CF est un matériel avec une grande capacité de dissipation de la chaleur et de la fréquence.

    Dans la partie de propriétés mécaniques le PEKK CF il se fait remarquer après avoir réuni de hautes valeurs de résistance sur tous les champs. Le Module d'Young (Module de traction) du PEKK CF (2900 MPa) est supérieur à celui-là des matériels techniques de l'impression 3D dans plus de 30 %Nylon-Fibre de Carbone CF15 (500 MPa), PC-Max (2048 MPa), Nylon PolyMide COPA (2223 MPa). Le Module de Flexion du PEKK CF est de 3000 MPa, en surpassant à nouveau à tous les matériels conventionnels et techniques de l'impression 3D; Nylon PolyMide COPA (1667 MPa), ABS Premium (2000 MPa), PC-Max (2044 MPa). Au cas où avoir besoin d'un matériel avec de plus grandes valeurs de résistance mécanique on recommande d'utilisePEI, PEI CF, GF30-PP ou GF30-PA6.

    Pour employer le PEKK CF on a besoin d'une grande expérience dans le secteur de l'impression 3D et une imprimante 3D qualifiée pour cela, puisqu'il est requis d'une température d'extrusion de 395ºC, une température de base de 165ºC et une température de chambre de 80ºC, par cela recommandent d'être utilisées des imprimantes 3D industrialles comme 3NTR A2 ou 3NTR A4 qui s'acquittent de toutes les conditions requises. Pour assurer une bonne adhésion à la base d'impression une lame de PEI recommande d'être utilisée et ainsi d'éviter l'effet warping.

    Post-traité:

    Durant l'impression des pièces désirées avec PEKK CF des tensions internes sont générées, ainsi que dans n'importe quel type de plastique que l'on peut transformer en ruptures ou des déformations undésirées. Éliminer ces tensions est très simple et seul il est nécessaire d'un four d'air chaud et de les suivre suivant 5 pas :

    1º- Placer les pièces dans le four à une température ambiante (20ºC).

    2º- Chauffer le four à 150ºC durant 1 heure.

    3º- Une fois 1 heure passée, lever la température à 200ºC et laisser s'écouler encore une heure.

    4º- Descendre à nouveau la température à 150ºC durant 30 minutes.

    5º- Quand les 30 minutes passer le four s'éteint et se permet de refroidir jusqu'à une température ambiante les pièces à l'intérieur du four.

    Ce processus doit être réalisé par un personnel qualifié.

    • Type de plastique : PEKK CF
    • Lieu de fabrication : Europe (France) par Nanovia
    • Diamètre : 1,75 mm ou 2,85 mm
    • Tolérance (maximale) de diamètre : ±0,05 mm
    • Température d’impression recommandée : 395ºC
    • Vitesse d’impression recommandée : 20-40 mm/s
    • Température du plateau base d’impression : 165ºC
    • Température de la chambre recommandée : 80ºC
    • Diamètre de nozzle recommandé : >0.5mm
    • Température de déflexion sous charge : 139ºC
    • Température de transition vitreuse : 160ºC
    • Format : Bobine de 500gr
    • Densité (ASTM D792) : 1,27 g/cm3
    • Élargissement de la fissure (ASTM D638) : >80%
    • Module de traction (ASTM D638) : 3850 MPa
    • Module de flexion (ASTM D790) : 4747 MPa
    • IZOD impact (ASTM D256): 5.5 KJ/m2
    • Diamètre bobine : 200 mm
    • Largeur bobine : 45 mm
    • Diamètre trou intérieur : 52 mm
    • Poids pour envoi : 1 Kg
    • HS Code: 3916.9

    11 autres produits dans la même catégorie :