Array
(
    [id_post] => 57
    [meta_title] => Tout sur les nozzles d'imprimante 3D (II): Quand changer de buse
    [meta_description] => La buse d’une imprimante 3D, comme tout élément en contact (frottement) avec un autre matériau, présente une usure à l’utilisation qui varie en fonction du matériau de la buse et du type de filament utilisé. Savoir comment détecter que l’usure est accusée et qu’il est nécessaire de remplacer la buse.

    [short_description] => La buse d’une imprimante 3D, comme tout élément en contact (frottement) avec un autre matériau, présente une usure à l’utilisation qui varie en fonction du matériau de la buse et du type de filament utilisé. Savoir comment détecter que l’usure est accusée et qu’il est nécessaire de remplacer la buse.
    [meta_keyword] => 
    [content] => 

Nozzle con atasco

La buse d’une imprimantes 3D, comme tout élément en contact (frottement) avec un autre matériau, présente une usure à l’utilisation qui, comme nous l’avons mentionné dans l´article précédent, varie en fonction du matériau de le nozzle et du type de filament que être utilisé. Pour détecter le moment où l'usure est accusée, nous allons recourir à 2 techniques simples:

Méthode visuelle

Lorsque l'usure est très prononcée, il est détecté à l'extrémité de la buse à l'œil nu, comme on peut voir dans l'image suivante.

Comparaison entre les nozzles

Image 1: Comparaison entre les buses

Il peut arriver que, même en ayant tous les paramètres d'impression corrects, le modèle 3D sans imperfections et la buse en bon état à l'œil nu, soit usé à l'intérieur et cause des malformations et un mauvais état de surface des pièces imprimées en raison de la turbulence du plastique à l'intérieur de celui-ci.

Méthode théorique

Pour appliquer cette méthode, nous devrons disposer de la dessin technique des buses de l’imprimante 3D que nous utilisons, un document que la plupart des fabricants ont la possibilité de télécharger sur leur site Web. Dans ce cas, nous allons utiliser dessin technique Nozzle E3D v6.

Dessin technique nozzle v6 de E3D-Online

Image 2: Dessin technique nozzle v6 de E3D-Online. Source: E3D-Online

La mesure qui nous intéresse est le "C" qui représente la longueur de la perforation de sortie du filament après le cône d’extrusion. L'usure ne doit jamais dépasser 80 % de la longueur totale de "C", car si l'usure est plus proche du cône intérieur, les impressions 3D seront de mauvaise qualité, voire impossibles à réaliser. Pour vérifier cette valeur, nous devons retirer la buse du HotEnd, mesurer la longueur totale et appliquer la formule suivante:

Formule d'usure de buse

Image 3: Formule d'usure de la buse

Comme indiqué dans le dessin, la longueur initiale totale de la buse E3D v6 est de 12.5 mm. Pour le modèle de 0.40 mm "C" de diamètre, elle mesure 0.60 mm. Dans ce cas, la longueur totale de la buse est de 12 mm. Ainsi, en appliquant la formule ci-dessus, nous obtenons un pourcentage d'usure de 83 %, ce qui indique qu'il est nécessaire de remplacer le nozzle pour un nouveau.

Formule avec valeurs d'usure de la buse

Image 4: Formule avec valeurs d'usure de la buse

Articles reliés

Tout sur les nozzles d'imprimante 3D (I): Classification et recommandations

Tout sur les buses d'imprimante 3D (III): bourrages dans la buse

Voulez-vous recevoir des articles comme celui-ci dans votre email?

Abonnez-vous notre newsletter mensuelle et vous recevrez chaque mois dans votre email les dernières nouvelles et conseils d'impression 3D.

* En vous inscrivant acceptez notre politique de confidentialité.

[active] => 1 [created] => 2019-03-21 09:23:35 [comment_status] => 1 [viewed] => 32573 [is_featured] => 0 [post_type] => 0 [id_category] => 2 [lastname] => Meneses [firstname] => Lara [post_img] => 57.jpg ) 1
  • $options.id_post: 57
  • $options.slug:
  • https://filament2print.com/fr/blog/57_.html
  • es
  • gb
  • pt
  • fr
  • Tout sur les nozzles d'imprimante 3D (II): Quand changer de buse

    Tout sur les nozzles d'imprimante 3D (II): Quand changer de buse

    Nozzle con atasco

    La buse d’une imprimantes 3D, comme tout élément en contact (frottement) avec un autre matériau, présente une usure à l’utilisation qui, comme nous l’avons mentionné dans l´article précédent, varie en fonction du matériau de le nozzle et du type de filament que être utilisé. Pour détecter le moment où l'usure est accusée, nous allons recourir à 2 techniques simples:

    Méthode visuelle

    Lorsque l'usure est très prononcée, il est détecté à l'extrémité de la buse à l'œil nu, comme on peut voir dans l'image suivante.

    Comparaison entre les nozzles

    Image 1: Comparaison entre les buses

    Il peut arriver que, même en ayant tous les paramètres d'impression corrects, le modèle 3D sans imperfections et la buse en bon état à l'œil nu, soit usé à l'intérieur et cause des malformations et un mauvais état de surface des pièces imprimées en raison de la turbulence du plastique à l'intérieur de celui-ci.

    Méthode théorique

    Pour appliquer cette méthode, nous devrons disposer de la dessin technique des buses de l’imprimante 3D que nous utilisons, un document que la plupart des fabricants ont la possibilité de télécharger sur leur site Web. Dans ce cas, nous allons utiliser dessin technique Nozzle E3D v6.

    Dessin technique nozzle v6 de E3D-Online

    Image 2: Dessin technique nozzle v6 de E3D-Online. Source: E3D-Online

    La mesure qui nous intéresse est le "C" qui représente la longueur de la perforation de sortie du filament après le cône d’extrusion. L'usure ne doit jamais dépasser 80 % de la longueur totale de "C", car si l'usure est plus proche du cône intérieur, les impressions 3D seront de mauvaise qualité, voire impossibles à réaliser. Pour vérifier cette valeur, nous devons retirer la buse du HotEnd, mesurer la longueur totale et appliquer la formule suivante:

    Formule d'usure de buse

    Image 3: Formule d'usure de la buse

    Comme indiqué dans le dessin, la longueur initiale totale de la buse E3D v6 est de 12.5 mm. Pour le modèle de 0.40 mm "C" de diamètre, elle mesure 0.60 mm. Dans ce cas, la longueur totale de la buse est de 12 mm. Ainsi, en appliquant la formule ci-dessus, nous obtenons un pourcentage d'usure de 83 %, ce qui indique qu'il est nécessaire de remplacer le nozzle pour un nouveau.

    Formule avec valeurs d'usure de la buse

    Image 4: Formule avec valeurs d'usure de la buse

    Articles reliés

    Tout sur les nozzles d'imprimante 3D (I): Classification et recommandations

    Tout sur les buses d'imprimante 3D (III): bourrages dans la buse

    Voulez-vous recevoir des articles comme celui-ci dans votre email?

    Abonnez-vous notre newsletter mensuelle et vous recevrez chaque mois dans votre email les dernières nouvelles et conseils d'impression 3D.

    * En vous inscrivant acceptez notre politique de confidentialité.

    Laisser un commentaire

    Tous les champs sont obligatoires

    Nom:
    E-mail: (Non publié)
    Commentaire: